Comment choisir un pulvérisateur de toiture ?

Vous souhaitez protéger votre toiture de votre maison contre la mousse ou les lichens ? Vous avez ainsi besoin de pulvériser des produits dédiés à la lutte contre ces nuisibles et ce, en utilisant des outils adaptés. Parmi ces outils, le plus pratique d’entre tous reste sans doute le pulvérisateur. Tantôt manuel, tantôt électrique, un tel outil se veut être un allié pratique, aisément maniable et surtout très efficace. Toutefois, force est de constater que les modèles de pulvérisateur de toiture sont légion dans les rayons et sur les boutiques en ligne. Faire son choix reste ainsi délicat compte tenu du fait que chaque modèle possède ses caractéristiques propres. Afin de vous aider, nous vous proposons un guide de critères à prendre en compte pour faciliter votre choix de pulvérisateur de toiture.

La capacité du réservoir

La capacité du réservoir est un critère important pour déterminer son choix de pulvérisateur de toiture. En effet, si la surface à couvrir est importante, il est nécessaire d’avoir un pulvérisateur avec un contenant de grande taille afin d’éviter de remplir ce dernier toutes les cinq minutes. Outre cela, la taille du réservoir compte également pour éviter de soulever une masse trop lourde, notamment pour ce qui est de projeter des produits de protection sur sa toiture. La capacité moyenne d’un réservoir se situe donc idéalement entre 14 et 16L. Cette capacité fera que le pulvérisateur ne sera ni trop lourd ni trop juste en matière de stockage.

La longueur du tuyau de pulvérisation

Traiter sa toiture contre les nuisibles n’est pas chose aisée. Compte tenu de la taille et de la hauteur de la surface à traiter, il est parfois nécessaire d’utiliser une échelle ou un escabeau pour atteindre certaines zones difficiles d’accès. Ainsi, la longueur du tuyau de pulvérisation est un critère essentiel dans le choix de son pulvérisateur de toiture. Plus le tuyau sera long, plus il sera facile de traiter toute la toiture sans avoir forcément besoin d’une échelle ou d’un escabeau. Le rayon d’action du pulvérisateur sera, en effet, optimisé lorsque le tuyau d’arrosage est suffisamment long. Dans la moyenne, il est ainsi conseillé d’opter pour un modèle à 5m de long, voire plus si votre toit est très large.

Le mode de transport du pulvérisateur

Il existe plusieurs manières de transporter un pulvérisateur : à roues, à dos, etc. En fonction de la taille de votre toiture, nous vous conseillons d’opter pour un pulvérisateur à dos. En effet, cela est nettement plus fonctionnel surtout lorsque l’on travaille en hauteur. Néanmoins, si le tuyau de pulvérisation est assez long, un modèle à roues peut également être envisageables même si le modèle à dos est nettement plus pratique quand il s’agit de traiter sa toiture.

La batterie du pulvérisateur électrique

L’ampérage et l’autonomie de la batterie sont des critères importants compte tenu du fait que cela déterminera le temps qu’il vous faudra pour terminer le traitement de votre toiture. En effet, si la batterie de votre pulvérisateur électrique pour toiture n’a pas une bonne autonomie, vous serez contraints de refaire l’opération du pulvérisation plusieurs fois dans la journée. Si toutefois, la batterie peut avoir une autonomie de plus de 4h, vous aurez largement le temps pour traiter la majorité de votre toiture ainsi que certaines zones difficiles d’accès. Les modèles dotés de panneaux solaires sont également conseillés vu que la batterie se chargera sur place grâce à l’énergie solaire, ce qui optimisera votre intervention.

Les dimensions de la buse

La buse est l’embout du tuyau de pulvérisation qui permet de projeter le produit sur une surface donnée. Les dimensions de l’angle de cette buse déterminent la largeur du champ d’action de votre pulvérisateur. En effet, une buse dont l’angle est situé dans la moyenne (environ 105°) peut couvrir une surface haute de 50cm et large d’1m30 tandis qu’une buse à 130° peut couvrir une surface large de plus de 2m. Il existe également différents types de buse : les buse à jet plat, les buses à turbulence (jets coniques) ou les buses à jet plat de grande largeur. Pour traiter la toiture, les buses à jet plat de type pinceau sont conseillées compte tenu du fait que le jet est plus ciblé, plus constant et plus efficace sur les grandes surfaces telles que les toitures.

Outre ces critères, de nombreux autres critères peuvent être pris en compte pour fixer son choix de pulvérisateur électrique toiture (puissance du moteur, etc.). Le mieux reste ainsi d’évaluer la taille de sa toiture afin d’avoir une idée de ses besoins en la matière.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Pulvérisateur electrique
Inscription / Connexion fermée temporairement